InfosRecevez par courriel le bulletin d'informationClique ici
Contenu

Échanges 392 – Septembre 2020

  • septembre 15, 2020
  • 2 min read
Échanges 392 – Septembre 2020

Une rentrée résolument à l’offensive!

Pas de trêve estivale pour quelques milliers de salariés de nos secteurs durement touchés dès la reprise d’activité par des plans sociaux de grande ampleur.

Force est de constater que les mesures gouvernementales successives prises pendant le confinement facilitent grandement cette hécatombe sociale inédite.

En effet, toute une panoplie de dispositions plus destructrices les unes que les autres en termes d’emplois et d’acquis sociaux, que ce soient les PDV (Plan de Départs Volontaires), RCC (Ruptures Conventionnelles Collectives), APLD (Activité Partielle de Longue Durée), PSE (Plan de Sauvegarde de l’Emploi), APC (Accord de Performance Collective) sont devenues le sujet récurrent de négociation dans nos enseignes.

Ce gouvernement a fait le choix délibéré de satisfaire aux appétits des plus riches au détriment des emplois et de l’humain.

Les salariés de nos secteurs ne sont pas dupes et ont manifesté leur colère par des actions, mobilisations et appels à la grève pendant tout l’été.
En effet, les salariés de Tui Voyage, Conforama, Alinéa, La Halle, Castorama, Camaïeu, Carrefour, Orchestra, Tati… ont démontré que la riposte était la seule défense possible face à un patronat particulièrement soucieux de préserver les dividendes des actionnaires.

Dans le même temps, les salariés de la Prévention-Sécurité, Monoprix, Restalliance, Leclerc, Primark, Naturé0 ont décidé d’agir afin de revendiquer de meilleures conditions de travail.

Toutes les luttes de nos secteurs doivent converger dans un seul but : travailler moins pour travailler toutes et tous avec un salaire qui nous permette de vivre dignement !

L’été a été chaud mais la rentrée devrait l’être encore plus avec un appel à la mobilisation interprofessionnelle le 17 septembre dans lequel notre Fédération s’inscrit pleinement.

Il ne tient qu’à nous de construire la société que l’on souhaite demain, une Société où l’Humain serait de nouveau au cœur d’un système solidaire et juste, ne laissant personne au bord de la route.
Alors, dès à présent, préparons une rentrée résolument offensive !

About Author

Federation CGT du commerce