InfosRecevez par courriel le bulletin d'informationClique ici
Contenu Magazines

ÉCHANGES 418 – Février 2023

  • février 6, 2023
  • 3 min read
ÉCHANGES 418 – Février 2023

Retraites : tous unis pour nos droits

Depuis des mois, les travailleurs et les travailleuses de tous les secteurs professionnels se mobilisent pour obtenir des augmentations de salaire. La Fédération CGT Commerce et Services s’est inscrite dans ce mouvement avec le blocage de 26h du centre commercial Bercy 2 le 7 décembre, et l’occupation de la Samaritaine à Paris le 22 décembre 2022.

L’inflation galopante touche de plus en plus toutes les familles qui font face à l’hiver et aux factures d’énergie, et qui voient le prix de l’alimentation, des produits de première nécessité ou des carburants exploser. Pourtant, le gouvernement ne répond aux urgences sociales et à la montée des inégalités que par des mesurettes inefficaces, à l’image de la loi sur le pouvoir d’achat. Il poursuit même ses projets de régression sociale en matière de droit au chômage et de report de l’âge de départ à la retraite.
Les sondages d’opinion sont tous unanimes : les Français rejettent massivement la réforme des retraites présentée par le gouvernement d’Élisabeth Borne.

Le capitalisme néolibéral ne supporte pas cette grande avancée civilisationnelle de la retraite comme une période de la vie où l’on peut s’adonner à des activités sociales libres. On nous décrit une société du vieillissement comme un fardeau économique. Pourtant, toutes les études le démontrent : les seniors en bonne santé sont un pilier essentiel de nos sociétés. Ils sont 67 % à s’occuper d’un parent ou de leurs enfants et petits-enfants. Ils sont également surreprésentés dans la vie politique locale, mais aussi dans le monde associatif. Un sur trois s’engage dans une activité militante.

Cette réforme va fragiliser encore plus les salariés de nos secteurs, plus précisément les femmes très majoritaires dans nos branches. Elles sont déjà affaiblies par des temps partiels imposés et des parcours professionnels incomplets.

En clair, pour Macron et le Patronat, l’objectif est notamment de repousser l’âge de départ à la retraite pour ne pas avoir à la payer. La solution coule de source, la mobilisation de toutes et tous s’impose contre le projet Macron et pour garantir, pérenniser et renforcer notre système de retraite solidaire par répartition avec le retour d’un droit effectif de départ à 60 ans.

Une mobilisation réussie pour la CGT et l’Intersyndicale, plus de 2 millions de personnes ont marché dans les manifestations du 19 janvier contre cette réforme qui n’est ni nécessaire structurellement, ni juste socialement. D’ores et déjà la CGT et l’Intersyndicale ont appelé à d’autres journées de mobilisation et la Fédération appelle tous les travailleurs et travailleuses à se mobiliser massivement.

La CGT propose le droit à une retraite pour tous les salariés, dès l’âge de 60 ans, avec les moyens de vivre dignement.

Tous ensemble nous irons jusqu’à la gagne.

La retraite ne doit pas être l’antichambre de la mort ! (Ambroise CROIZAT)

Echanges 418 – Février 2023

About Author

Federation CGT du commerce