InfosRecevez par courriel le bulletin d'informationClique ici
Contenu

ÉCHANGES 419 – Mars 2023

  • mars 6, 2023
  • 2 min read
ÉCHANGES 419 – Mars 2023

Maintenons la pression face au mépris du gouvernement

Après les actions des 7 et 22 décembre 2022, les mobilisations interprofessionnelles des 19 et 31 janvier et des 7, 11 et 16 février, il nous faut maintenir et accroître la pression en vue de l’appel interprofessionnel du 7 mars prochain. La Fédération a appelé l’ensemble des salariés de ses secteurs professionnels à décider des formes de reconduction de la grève dès le 7 mars.

Si malgré tout le gouvernement et les parlementaires restent sourds à la contestation populaire, les organisations syndicales ont appelé, dans le cadre interprofessionnel, à durcir le mouvement et à mettre la France à l’arrêt dans tous les secteurs le 7 mars, y compris par des débrayages quotidiens ; ce qu’ont déjà décidé les secteurs professionnels comme celui de l’énergie, la branche pétrole, les cheminots ou bien les portuaires et dockers.

La Fédération a appelé l’ensemble des travailleurs du commerce et services à multiplier et amplifier les actions dans les entreprises, et a organisé le 2 mars une action commune et forte à Paris.

Face à un gouvernement « Borné », soyons encore plus déterminés et mobilisés pour faire entendre la voix des travailleurs, pour exiger des salaires décents, pour vivre une retraite dignement et en bonne santé à partir de 60 ans, pour dire stop à l’austérité et à la régression sociale.
Des alternatives existent et relèvent d’un choix de société, et celui que veulent nous imposer le gouvernement et le patronat est un choix basé sur l’iniquité, l’inégalité et sur des reculs sociaux pour préserver les intérêts des plus riches.

Portons haut et fort nos projets de progression sociale : baisse du temps de travail, redistribution des richesses en augmentant les salaires qui permettront une retraite digne et à 60 ans.

Les inégalités entre les hommes et les femmes, qui persistent de manière alarmante, sont encore renforcées au moment de la retraite. L’intersyndicale se saisira du 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes pour mettre en évidence et dénoncer l’injustice sociale majeure de cette réforme des retraites envers les femmes.

Echanges 419 – mars 2023

About Author

Federation CGT du commerce