InfosRecevez par courriel le bulletin d'informationClique ici
Fédéral

Nous ne sommes ni à vendre, ni à louer !

  • octobre 14, 2021
  • 2 min read
Nous ne sommes ni à vendre, ni à louer !

Alors que la crise sanitaire que nous traversons met en exergue le rôle essentiel des salariés de la grande distribution qui, au risque de leur santé, voire de leur vie, assurent l’accès du plus grand nombre aux produits et biens essentiels ; Alors que Carrefour annonçait sa meilleure performance depuis les 20 dernière années, après avoir supprimé près de 20.000 emplois, la direction Carrefour, dans une course effrénée aux profits et à la rentabilité́́, poursuit sa politique antisociale aux effets catastrophiques pour les salariés et les clients et vient d’annoncer, en réunion plénière ce jour, le 14 octobre, le passage en location-gérance de 43 établissements :
Pour les Hypermarchés : Carrefour Angers St Serge, Anglet, Portet-sur-Garonne, Rennes Alma, Amiens, Coquelles, Mulhouse, Tourville La Rivière, Aulnay s/s Bois, Bercy, Noisy Le Grand, Ivry, Grenoble Grand Place, Marseille Bonneveine, Marseille Grand Littoral, Vitrolles.
Pour les Supermarchés : Le Mans Les Maillets, Vatan, Boussac, Tourcoing, Mirecourt, Bourbourg, Bully Les Mines, Ennery, Le petit Quevilly, Neuville Libération, Rennes 3 Soleils, Auray De Gaulle, Puiseux Pointoise, Rubelles, Saint Germain En Laye, Paris Procession, Paris Demours, St Fons, St Quentin Fallavier, Rive de Gier, Veauche, St Marcel, St Michel de Maurienne, Toulon Bourgeois, Sete, Meze et Bayonne Marracq.

De toute évidence les dirigeants du groupe poursuivent à marche forcée le démantèlement du groupe, très probablement dans l’optique d’une cession à court ou moyen terme !

La CGT, avec les salariés, mettra tout en œuvre pour s’opposer à cette gestion capitaliste et dramatique du groupe Carrefour qui, de toute évidence, ne voit dans les femmes et les hommes travaillant dans ses magasins qu’une main d’œuvre malléable et corvéable à merci.

D’autres choix sont possibles, l’argent existe ! La Cgt travaille avec les salariés sur d’autres propositions alternatives, porteuses de progrès social.

La CGT appelle les travailleurs à se rassembler, s’unir et lutter, par tous moyens, pour l’abrogation du Plan Bompard qui prévoit sur l’année à venir encore 10.000 suppressions d’emplois et pour gagner sur leurs légitimes revendications. Pour imposer les progrès sociaux !

Contacts presse

Gaëtan Couturier
CGT Carrefour
Tél : 06 99 81 08 81

Patrick Ait Aissa
CGT Carrefour
Tél : 06 14 72 37 33

Philippe Allard
DSC Carrefour
Tél : 06 29 85 29 03

About Author

Federation CGT du commerce