InfosRecevez par courriel le bulletin d'informationClique ici
Fédéral

SEPHORA (Groupe LVMH) licencie même ses salariées enceintes

  • mars 23, 2022
  • 1 min read
SEPHORA (Groupe LVMH) licencie même ses salariées enceintes

En France, la salariée enceinte est protégée contre le licenciement, sauf pour faute grave.

Sephora, 1ère chaîne de parfumerie en France, détenue par Bernard Arnault, ne respecte même plus les salariées enceintes, assimilant chaque non-respect d’une règle à une faute grave.

La CGT Sephora dénonce les procédures de sanctions et de licenciements en cours, complétement disproportionnées au regard des reproches avancés sans preuves.

Depuis 2021, les conditions de travail se dégradent de plus en plus à cause du sous-effectif : les salariés doivent faire le travail de deux ou trois personnes, sont parfois agressés physiquement car il y a moins d’agents de sécurité. Tout ça pour des salaires bas, qui ne permettent pas aux salariés de vivre dignement.

Trop c’est trop !

Le syndicat CGT Sephora mettra tout en œuvre pour faire respecter les droits des salariés, et travaille à l’organisation prochaine d’une action collective.

Contact presse

Jenny Urbina
Déléguée syndicale
Tél : 06 64 93 57 33

About Author

Federation CGT du commerce