InfosRecevez par courriel le bulletin d'informationClique ici
Fédéral

Chômage partiel au sein de SEPHORA (Groupe LVMH)

  • janvier 27, 2021
  • 2 min read
Chômage partiel au sein de SEPHORA (Groupe LVMH)

SEPHORA, appartenant au groupe LVMH, a décidé de poursuivre le recours au chômage partiel, justifiant sa démarche du fait de l’obligation de fermeture des magasins à 18h00, à cause du couvre-feu.

Pour les élus CGT cette demande est complètement injustifiée, au regard des horaires pratiqués dans les magasins. Même avec une fin de journée à 18h00, rien n’empêche de planifier des journées complètes, l’activité débutant dès 6h00 du matin.

Ce qui devient scandaleux, c’est quand Sephora et le groupe LVMH décident de se faire rembourser les tranches horaires de 18h00 à 21h00 des plannings prévisionnels des salariés, alors que les plannings réels ont été ajustés à l’exigence de fermeture à 18h00 !

Dans le même temps, LVMH continue de verser des dividendes et de s’engraisser en faisant prendre en charge par le contribuable une partie de sa masse salariale.

La Fédération CGT Commerce et Services et la CGT SEPHORA dénoncent encore une fois les abus de ce dispositif mis en place par le gouvernement sans aucune contrepartie imposée à l’employeur.

Contacts presse

Véronika SCHELTER
Déléguée syndicale
Tél : 06 68 57 14 08

Jenny URBINA
Secrétaire fédérale
Tél : 06 64 93 57 33

About Author

Federation CGT du commerce