InfosRecevez par courriel le bulletin d'informationClique ici
Fédéral

Les Galeries Lafayette profitent de la crise sanitaire et sociale pour mettre en œuvre leurs projets lucratifs

  • août 30, 2021
  • 2 min read
Les Galeries Lafayette profitent de la crise sanitaire et sociale pour mettre en œuvre leurs projets lucratifs

Trois ans après avoir affilié vingt-deux magasins Galeries Lafayette à Hermione, la direction vient d’annoncer un projet d’affiliation de onze autres magasins à trois repreneurs.

Les murs et l’exploitation des magasins de Dijon, Angers, Grenoble, Le Mans, Limoges, Orléans et Reims vont être cédés à la société des Grands Magasins (SMG).

Hermione People & Brands va s’enrichir de quatre magasins de plus, ceux de Rosny, Pau, Tours et l’outlet de Coquelles.

Le fonds de commerce du magasin d’Avignon va rejoindre celui de Béziers, cédé à Philippe Semperé et Nicolas Chambon (GF).

La Fédération CGT Commerce et Services dénonce la casse sociale qui va en découler ainsi que la perte des acquis sociaux, ce qui s’est déjà produit lors de la première cession en 2018.

Nous savons bien que ces affiliations sont un moyen dissimulé de licencier en toute impunité, et ce au détriment des salariés et de leur devenir, afin que les actionnaires se gavent encore plus, profitant de la pandémie pour s’enrichir encore et encore…

Aujourd’hui, la direction décide de faire commerce des salariés, de leurs qualifications et savoir-faire en cédant tous ses magasins.

Jusqu’où seront-ils capables d’aller et qui seront les prochains ?

La Fédération CGT Commerce et Services dénonce ce genre de pratique indécente en pleine crise sanitaire et, surtout, sociale et sera d’une extrême vigilance dans cette énième tentative de destruction sociale aux seules fins de profits et de rentabilité.

Contacts presse

Viviane CABIROL
DSC MGL
Tél : 06 32 16 23 22

Patricia BORDES
DSC HERMIONE
Tél : 06 95 65 77 21

Amel KETFI
Secrétaire fédérale
Tél : 06 16 96 67 53

About Author

Federation CGT du commerce