InfosRecevez par courriel le bulletin d'informationClique ici
Fédéral

Élections présidentielles : la Fédération CGT Commerce et Services s’exprime

  • février 8, 2022
  • 3 min read
Élections présidentielles : la Fédération CGT Commerce et Services s’exprime

la Fédération CGT Commerce et Services s’exprime

Nous assistons depuis plusieurs années déjà, à chaque période préélectorale présidentielle, à des surenchères libérales, d’exclusion et de divisions appuyées par des programmes qui viennent séduire les classes les plus aisées. Ces programmes portent en eux le creusement du fossé qui sépare les précaires toujours plus pauvres et les riches toujours plus riches.

La pandémie que nous subissons depuis deux ans a été surtout un révélateur des conséquences funestes d’un système économique et social inégalitaire, cultivé par les différents gouvernements (ultra) libéraux qui se sont succédé. 

Le gouvernement Macron, loin d’être en reste sur ces politiques agressives contre les travailleurs de ce pays, affiche ouvertement son mépris envers les citoyens qui ne sont « rien », tout en outillant le patronat des pires armes légales pour rendre les travailleurs corvéables à merci.

Dans le même temps, et à deux mois du 1er tour des élections présidentielles, les discours de campagne basés sur la haine, la division, l’islam, l’immigration, l’insécurité se débrident et sont assumés. La démarche de banalisation abjecte de ces thèmes n’a que pour objectif de perpétuer la domination politique et économique d’une minorité de possédants sur les travailleurs et les citoyens.

Tout est orchestré pour désintéresser la population des choix politiques qui régissent la vie quotidienne en société. La campagne politique est réduite aujourd’hui à une campagne médiatique à travers laquelle les différents candidats d’extrême droite viennent vomir leur haine et attiser la peur. 

Les travailleurs doivent faire irruption dans le débat public pour imposer des projets sociétaux basés sur des idées progressistes, humanistes et égalitaires.

Notre fédération, prenant ses responsabilités, a décidé de peser dans ce débat dans l’intérêt des travailleurs, des privés d’emploi et des retraités. Notre indépendance politique est bien affirmée mais pour autant n’est pas empreinte de neutralité. 

Nous devons combattre ces idées fascistes, haineuses, clivantes portées par de trop nombreux partis politiques. Chaque travailleur, privé d’emploi, étudiant ou retraité est aussi citoyen. A ce titre, nous pouvons et devons peser dans cette élection en faisant barrage à toutes les idées d’extrême-droite et à toutes celles qui se fondent sur des politiques libérales.

About Author

Federation CGT du commerce