InfosRecevez par courriel le bulletin d'informationClique ici
Fédéral

MENSONGE et MANIPULATION

  • février 10, 2022
  • 2 min read
MENSONGE et MANIPULATION

Voilà à quoi sont confrontés les salariés de la branche Prévention Sécurité.

Le Groupement des Entreprises de Sécurité (GES, organisation patronale) a fait ce lundi 14 Février une proposition de revalorisation des salaires totalement indécente. Cette soi-disant généreuse proposition d’augmentation de 12 % n’est en réalité qu’une manipulation des chiffres, et un amalgame entre salaires et revenus.

Ces prétendus 12 % ne proviennent pas des employeurs, mais de la transformation d’acquis sociaux en salaire, en outre de l’ancienneté qui était déjà versée aux salariés.

En clair, ce sont les salariés qui vont se payer cette pseudo augmentation et, de plus, certains salariés n’en bénéficieront pas. Ce que les employeurs affirment être une forte revalorisation salariale n’est en réalité qu’une honteuse manipulation.

La CGT condamne fortement ces procédés, et rappelle que ces acquis sociaux proviennent de nombreuses luttes victorieuses des salariés, et qu’en aucun ils n’ont été gracieusement offerts par les patrons.

La Fédération CGT Commerce et Services appelle l’ensemble des salariés à rejoindre les rassemblements organisés ce vendredi 18 février pour exiger de véritables augmentations : le GES doit ouvrir de réelles négociations salariales à la hauteur de l’engagement professionnel de tous les salariés de la branche !

Contact presse

Charles DASSONVILLE
Secrétaire fédéral
Tél : 06 64 65 05 46

About Author

Federation CGT du commerce