InfosRecevez par courriel le bulletin d'informationClique ici
Fédéral

Un week-end marqué par une forte mobilisation des salariés du commerce et des services

  • décembre 9, 2022
  • 2 min read
Un week-end marqué par une forte mobilisation des salariés du commerce et des services

Les salariés du commerce et des services, lassés et exaspérés de ne pas être entendus ni considérés, ont décidé de faire de ce mois de décembre un mois d’actions et de mobilisations dans leurs entreprises.

Ce week-end a été marqué par de multiples grèves dans des enseignes comme Cultura (pas moins de 40 magasins en grève dans toute la France), Leclerc, Carrefour, Action, Monoprix, Main Sécurité, Domidom… où la revendication salariale reste la principale cause de colère.

Selon des experts spécialistes de la consommation, l’inflation du ticket de caisse, celle du quotidien, est bien plus forte que l’inflation générale. Elle est de l’ordre de 15% en moyenne alors que les salaires peinent durement à atteindre les 2% d’augmentation dans la plupart des secteurs du commerce et services.

Augmenter les salaires n’est pas un simple slogan pour les salariés du commerce et des services, il s’agit d’une question aujourd’hui vitale. Il est urgent que le patronat et le gouvernement augmentent de façon significative les salaires et pas les dividendes des actionnaires.

La Fédération CGT Commerce et Services se félicite des dernières mobilisations, qu’elle soutient et appelle l’ensemble des travailleurs de ces secteurs à multiplier les actions sur ce mois de décembre en faisant du 7 décembre un temps fort et collectif de lutte et de revendication salariale.

Contact presse

Amar Lagha
Secrétaire général
Tél : 06 74 29 01 51

About Author

Federation CGT du commerce