InfosRecevez par courriel le bulletin d'informationClique ici
Fédéral

Mouvement contestataire des agriculteurs : Une réponse gouvernementale à géométrie variable

  • février 9, 2024
  • 2 min read
Mouvement contestataire des agriculteurs : Une réponse gouvernementale à géométrie variable

Pour le gouvernement, il y aurait des travailleurs en souffrance les uns légitimes et les autres qu’il faut réprimer.

Face aux manifestations des agriculteurs, le gouvernement a eu une réactivité qu’on ne lui connaît guère. Il aura suffi que le syndicat agricole patronal bloque le pays et quelques entrepôts pour que Macron cède à leurs demandes.

Si la souffrance des « petits » agriculteurs est réelle et leur précarité indéniable, tout comme celle des travailleurs des secteurs du commerce et des services, l’espace et le débat publics sont aujourd’hui monopolisés par le syndicat agricole patronal, loin d’être précaire, dont certains sont multimillionnaires.

Mais lorsque les travailleurs de nos secteurs revendiquent en occupant leur outil de travail, ils sont délogés immédiatement et sans ménagement ou même cueillis à leur domicile à l’aube pour les traîner en justice comme des criminels.

Ce deux poids deux mesures, insupportable et totalement assumé par le gouvernement, en plus de le discréditer et le ridiculiser, ne fera qu’attiser la colère des travailleurs de nos secteurs qui se voient sans arrêt méprisés et rabroués dans leur revendications.

Pour notre fédération il n’y a aucune opposition entre les travailleurs agriculteurs et les travailleurs du commerce et des services, bien au contraire. Les patrons de la grande distribution font malheureusement preuve de mépris aussi bien envers leurs salariés qu’envers les producteurs/fournisseurs que sont les agriculteurs.

En revanche, il y a une réelle opposition entre les tenants du capital, parmi lesquels les céréaliers millionnaires, et la classe travailleuse productrice et créatrice des richesses de ce pays.

Dans un contexte inflationniste, de JO prétextes à des déréglementations du droit du travail et face à un gouvernement sourd et condescendant, la Fédération CGT Commerce et Services appelle l’ensemble des travailleurs de nos secteurs à amplifier et multiplier les actions et mobilisations pour exiger de véritables augmentations de salaires et des conditions de travail dignes.

About Author

Federation CGT du commerce