InfosRecevez par courriel le bulletin d'informationClique ici
Fédéral

Minima conventionnels dans la grande distribution, un mépris total

  • novembre 16, 2020
  • 2 min read
Minima conventionnels dans la grande distribution, un mépris total

Le patronat de la grande distribution remercie les salarié.e.s de son secteur en proposant, en termes d’augmentation de salaire, 4 centimes d’euros au-dessus du SMIC, dès le premier niveau de la grille.

En effet, ces salarié.e.s qui travaillent, sans relâche, la peur au ventre depuis le début de la crise sanitaire auraient mérité plus de considération et de reconnaissance de la part de ces patrons des grandes enseignes, plus prompts à bénéficier des aides publiques qu’à rémunérer décemment leur personnel.

Ceci est une insulte pour l’ensemble de ces salarié.e.s et d’un mépris total envers celles et ceux qui ont risqué leur vie ainsi que celles de leurs proches afin d’assurer la continuité alimentaire de la nation depuis le début de la pandémie de la Covid-19.

Exit les promesses du gouvernement qui s’était engagé à revaloriser de manière signifiante les rémunérations de ces salarié.e.s, dit.e.s de seconde ligne, renvoyant la concertation sur ce sujet en 2021.

La Fédération CGT Commerce et Services demande des augmentations de salaire significatives et immédiates afin que ces milliers de salarié.e.s, héros hier, ne deviennent pas les sacrifié.e.s de demain sur l’autel du profit !

La Fédération CGT Commerce et Services appelle les salarié.e.s de la grande distribution à se mobiliser largement lors de la journée du Black Friday, le 27 novembre 2020.

Contact presse
Sylvie VACHOUX
Secrétaire fédérale
Tél : 06 41 33 55 24

About Author

Federation CGT du commerce